Studio Lentigo : expérimentation et recherche / experimentation and research

> Enseignement à distance learning on line

>>>> Histoire(s) et théorie du design

Initiateurs et modérateurs/Initiators and moderators : Frédérique Entrialgo, docteur en sciences de l’information et de la communication, and Ronan Kerdreux, designer

>>>> Programmation, processing, arduino, capteurs

Initiateurs et modérateurs/Initiators and moderators : Grégoire Lauvin, artiste, doctorant en art

>>>> Lexique anglais-français pour les étudiants en design et leurs professeurs
Also named « Dennis’s corner », French English vocabulary for students in design and for their professors

Initiateurs et modérateurs/Initiators and moderators : Dennis Tredy, docteur en littérature américaine

> Ressources et documents news and Resources

>>>> Bibliographie
>>>> Bibliothèque pdf

> La vie du studio studio every day life

Cette partie du site concerne les étudiants inscrits régulièrement. Il leur propose les documents, consignes de travail, présentations et compte-rendus du travail fait in live. La partie archive organisée par années constitue également le rapports d’activités du studio.
L’ensemble est également ouvert et accessible à tous. Si des enseignants souhaitent reprendre certains éléments, bienvenue à eux. Deux contraintes : mentionner leur source (dans le cadre des documents sous licence creative commons) et si possible nous informer des résultats.

This part of the site relates to the regularly enrolled students. It offers them the documents, work instructions, presentations & reports the work done in live. The archive section organize by years the activity reports of the studio.
All is open and accessible to all. If professors wish to return some items, welcome to them. Two constraints : mention their source (documents under creative commons license) and, if possible, inform us of the results.

Adresses : fentrialgo [at] articule.net ou ronan.kerdreux [at] studiolentigo.net
__________________________________________________

Le studio Lentigo : le design, entre espaces urbains et données numériques.
The studio Lentigo: design, between urban and digital data spaces.

labo06

Le Studio Lentigo est un espace d’enseignement du design hébergé par l’École Supérieure d’Art et de Design Marseille Méditerranée depuis 2004. Il est dirigé par Frédérique Entrialgo, docteur en sciences de l’information et de la communication et Ronan Kerdreux, designer, et également accompagné par Dominik Barbier, scénographe interactif, et Grégoire Lauvin, artiste numérique.
Le travail que nous y menons avec nos étudiants (de la deuxième à la cinquième année) se situe sur un terrain alimenté par des questions que nous nous posons collectivement, à des échelles et des niveaux différents : celui de la rencontre entre les espaces urbains et les technologies numériques. Notre hypothèse de départ est que les usages de la ville se modifient sous l’influence des réseaux et des outils de communication numériques et mobiles, que le citadin évolue dans un environnement hybride constitué du bâti, avec ses multiples strates matérielles et historiques, et de flux de données et d’information numériques. Il s’agit alors de prendre en compte ces usages dans le projet de design, de les repérer, de les détourner et de les (ré)inventer, et dans ces derniers cas, de les expérimenter selon un principe de réalité technique et contextuelle. Ce qui nous intéresse dans tout cela, c’est moins la performance ou l’effet technique, la fascination qui s’opère face au scintillement de l’écran, que la place de l’individu relié à un territoire enrichi de données, connecté à la multitude d’autres usages singuliers et collectifs, renvoyant ainsi à la dimension politique, responsable et citoyenne de son appartenance à un lieu, c’est-à-dire à la fois un espace matériel et un espace vécu.

The Lentigo studio  is a design teaching space that has been hosted by the École d’Art et de Design Marseille Méditerranée since 2004.
It is headed by Frederique Entrialgo, PhD in Information Sciences and Communication, and Ronan Kerdreux, designer, with Dominik Barbier, interactive designer, and Gregory Lauvin, digital artist.
Our work with students (from the second to the fifth year) addresses a domain which is driven by questions we ask ourselves collectively on different scales and levels: the meeting between urban areas and digital technologies. We suppose that the urban uses are changing under the influence of networks and digital and mobile communication tools, that the urban user lives in a hybrid environment consisting of a physical world, with its multiple physical and historical strata, and data flow and digital information. In this context, we attempt to take these uses into account in the design project, in order to identify, divert and (re) invent these uses, and in these cases, to experience them as a principle of technical and contextual reality. What interests us in all of this is less the performance or technical effect, or the fascination for the screen flicker, than the people’s connection to a territory that is improved by digital data, that is connected to a multitude of other singular and collective uses, which thereby refer to the political and responsible dimension of belonging to a place – that is to say, both concrete and lived-in spaces.

La vie du studio est alimentée par une double conviction forte de ses enseignants : celle que le design est sans cesse une pratique en devenir et qu’il ne peut se satisfaire d’une réalité réduite à celle d’un effet d’image, d’objet séduisant sur papier glacé ou exposé dans une galerie branchée (même si cela est parfois nécessaire). Autrement dit, parce que nos étudiants travailleront bien après leurs enseignants, parce que l’engagement faible du savoir-faire séduisant et confortable ne suffira pas à élargir les géographies du design, parce que le monde complexe, paradoxal et insatisfaisant dans lequel ils s’inscrivent demande plus, plus de combativité, plus de culture, plus de pensée ; parce que la vie sociale, la vie urbaine, est traversée de toutes parts d’insatisfactions, de conflits, d’incertitudes, le design doit aller plus loin qu’une nouvelle chaise ou qu’un banc public plus solide ou plus connecté. Cela signifie aussi que les productions du studio Lentigo engagent une responsabilité partagée avec les acteurs d’espaces publics et collectifs, leurs contraintes, leurs exigences, leurs imaginaires et leur histoire. Nos étudiants sont ainsi régulièrement amenés à réaliser des projets dans des lieux institutionnels ouverts au public, confrontant leurs propres exigences conceptuelles, esthétiques et techniques à celles d’un partenaire extérieur, à la matérialité des lieux, à la disponibilité des personnels, aux contraintes de sécurité, etc.

The life of the studio is fed by a dual strong conviction of its teachers: that the design is a constantly evolving practice and can’t be satisfied with a reality reduced to an image effect, an attractive glossy object or exposed in a trendy gallery (although it is sometimes necessary). In other words, because our students will work long time after their teachers, because the weak commitment of charm and comfort is not enough to expand the design bondaries, because the complex, paradoxical and unsatisfactory world in which they’ll live request more fit, more combative, more culture, more thought. Because social and urban life is everywhere spanned by dissatisfaction, conflicts, uncertainties, design must go beyond a new chair or a stronger and more connected public bench. This also means that studio Lentigo productions undertake a shared responsibility with the actors of public and collective spaces, their constraints, their demands, their imaginary and history. In this way, our students are regularly called upon make projects in institutional places open to the public, facing their own conceptual, aesthetic and technical requirements to those of an external partner, to the materiality of place, to personnel availability, security constraints, etc.

labo05

Parallèlement Le studio Lentigo interroge les pratiques de l’enseignement et de la recherche au sein des écoles d’art.
Il développe les principes de travail à distance, interroge la réalité et la pertinence de faire perdurer les lieux physiques comme lieux d’enseignement, la capacité des questionnements plastiques à être mis en jeu de manière collective, l’association d’étudiants issus de formations complémentaires.
Ses enseignants sont d’autre part chercheurs au sein du laboratoire Project[s], situé à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille.

The studio Lentigo questions too the practices of teaching and research in fine art schools.
It develops remote working principles, wonder about the reality and the relevance of physical places as places of learning the ability plastic questions to be involved collectively, and the collaboration of students from complementary trainings.
His teachers are also researchers in the laboratory Project [s], located at the École Nationale d’Architecture de Marseille.

tableau-recadre-petite

Ce site est une expérience de travail collaboratif entre les membres du studio, étudiants, chercheurs, professeurs. De ce fait, il est en permanence inachevé et toujours en cours de travail. Il nous aide à tester la plupart des questions soulevées ci-dessus, travail à distance, relations avec les membres en séjour à l’étranger, liens avec nos partenaires.
Si des éléments vous posent question, ou si vous souhaitez des informations complémentaires, n’hésitez pas à nous envoyer un mail.
Nous accueillons des étudiants d’origines diverses, écoles d’art via Erasmus, école d’architecture de Marseille…

This site is a collaborative experience between members of the studio, students, researchers, teachers. Therefore, it is still unfinished and continuously a work in progress. It helps us to test most of the issues raised above, remote work, relations with members stay abroad, links with our partners.
If you have any questions, or would like more information, Please don’t hesitate to contact us by email.
We welcome students from diverse backgrounds, fine art schools via Erasmus, Marseille school of architecture…

________________________________

Résumé :
Lentigo, le nom : lentigo signifie grain de beauté, c’est-à-dire à la fois le défaut de pigmentation sur la peau et un signe de beauté (la mouche du XVII° siècle) voire de sensualité ;
Lentigo, l’atelier : il s’agit de définir des situations de projet, pour lesquelles la nécessité d’intervention du designer est étudiée, des situations publiques et sociales où le designer n’est pas attendu a priori ;
Lentigo, les professeurs : Frédérique Entrialgo, Ronan Kerdreux, Dominik Barbier, Grégoire Lauvin ;
Lentigo, le contexte : École Supérieure d’Art et de Design Marseille Méditerranée ;
Lentigo, depuis quand : naissance en septembre 2002 ;
Lentigo, les étudiants : chaque semestre, 25 étudiants de la seconde à la cinquième année répartis en deux groupes, bac-à-sable et recherche.

Abstract :
Lentigo, the word : il means in the same time the default skin and a sign of sensuality or beauty.
Lentigo, the workshop : we work on situations public and social where the work of the designer is not expected
Lentigo, the professors : Frédérique Entrialgo, Ronan Kerdreux, Dominik Barbier, Grégoire Lauvin ;
Lentigo, the context : Marseille-Mediterranean College of Art and Design ;
Lentigo since when : birth in september 2002
Lentigo, students : every semester, about 25 students from second up to firth year, in two groups (license and master)