Archives de catégorie : Objets connectés

Workshop Objets connectés

Workshop Objets connectés
Artiste invité : David Guez
Organisateur pour le studio lentigo : Grégoire Lauvin

>>>> retour vers la page principale « la vie du studio »

David Guez, artiste digital
www.guez.org

« L’étalon kilo-octet est un travail sur les correspondances entre les différents systèmes d’unités (longueur, masse, durée..) et le système de mesure de l’unité informatique : le bit (correspondant à un 1 ou 0) et par extension l’octet représentant 8 bits (un caractère alphanumérique).
Il s’agit de réaliser sur des objets de mesures existants une marque de correspondance à celle de l’octet. Ce travail est une réflexion sur les passages entre la matière virtuel et la matière réelle. »
David Guez

Etudiants au travail


______________________________________

« La règle d’or »
Alexandre Doignon, Livia Ripamonti

Cette règle est un étalon kilooctet, elle permet de créer une correspondance entre les
systèmes dʼunités du mètre et de lʼoctet. Cette réflexion sur le passage entre virtuel et réel
se matérialise par une règle en bois, sur laquelle est sérigraphiée une double graduation.
Cet objet, lorsquʼil est branché au port usb de lʼordinateur, déclenche un programme qui
affiche la même règle, pourvue dʼun compteur défilant qui affiche le nombre dʼoctets lus
par le système depuis son allumage.
«La règle dʼor», en référence au nom de la règle de trois dans lʼencyclopédie de Diderot et
dʼAlembert, permet le passage entre ces deux unités de mesure, afin de créer une
correspondance proportionnelle qui amène lʼoctet à devenir le nouvel étalon qui réunit
tous les systèmes de mesure.
______________________________________

« Le poids des mots »
Jérémy Gizycki, Vince Musy, Kelly Taskets

Notre œuvre « Le poids des mots » est une balance de cuisine classique transformée dans sa mécanique dont les fonctions classiques de pesage ont été modifiés pour afficher l’occurrence de recherche d’un mot sur le web « son poids-réseau » via le moteur de recherche YAHOO.

Un clavier d’ordinateur est relié à la balance et permet à l’utilisateur de rentrer un mot. Le dispositif électronique se connecte en wifi sur le réseau via un Arduino et va exécuter un script qui simule une recherche et retourne l’occurrence du mot en question. Un servo moteur bouge l’aiguille de la balance jusqu’à se fixer sur la valeur d’équivalence. Le système de conversion se calcule ainsi : Le nombre de sites répertoriant ce mot s’affiche en Octet et Téra-octet sur le cadrant de la balance en fonction du nombre d’occurrence renvoyée : 1000 occurrences = 1K.O – 1.000.000.000 = 1 tera Octet.
______________________________________

« Mo3 »
Audrey Battini, Laura Giner, Sandrine Julien, Lauriane Ortega

En supposant qu’il est possible de comparer des unités de mesures d’éléments matériels et immatériel, nous avons crée un nouveau rapport à la musique et au numérique. (soit : 1cm3 = 1 MegaOctet = 1 Heure )

MO3 est un objet permettant d’écouter de la musique de façon ludique. L’idée est de lancer un cube pour déclencher une playlist .
Un cube de 1 cm3 produit un son, d’une quantité de stockage de 1 MO, en répétition durant 1 heure d’écoute quand il rentre en contact avec la base.
Pour le moment, le prototype réalisé ne peut lire qu’un seul Dé à la fois. Pour remettre un autre son, il faut attendre que la musique en court se finisse et ensuite y replacer un nouveau Dé. Le réglage du son doit être préalablement défini dans le code.
Les dés doivent être posés sur deux faces précises pour être détectés.

Dans l’optique d’une commercialisation industrielle, nous souhaiterions qu’un dé représente un album et donc qu’il contienne les données à fournir à la base.
______________________________________

« Oktet »
Amine Diabi, Emile Dumas, Sahar Lenda, Azza Selmi

_______________________________________

« Sablier IRL »
Robin Landreau

Je suis parti sur l’idée de mesurer le temps numérique. Pour ce faire, je contrôle le débit du sable s’écoulant du sablier pour augmenter ou réduire le débit en fonction de la quantité d’information traitée par l’ordinateur. C’est une façon de quantifier un temps qui n’est pas un temps absolu mais un temps qui varie selon le flux d’information mesuré en octets.

_____________________________________

>>>> retour vers la page principale « la vie du studio »