Sun City, Arizona

Sun City, Arizona
Construite en 1959 et ouverte en 1960
Première communauté américaine exclusivement réservée aux retraités actifs (plus de 55 ans)
Créateur, Del E. Webb
Actuellement 38 500 résidents, dont la moyenne d’âge est de 72,4 ans.

SunCity01
Image : Crédits : REUTERS/LUCY NICHOLSON présente sur le site lemonde.fr (Le Monde | 17.01.2013 à 15h58 • Mis à jour le 18.01.2013 à 11h04
>> Voir impérativement le diaporama du Monde sur Sun City.

SunCity02
Image sur le site http://roguecolumnist.typepad.com/rogue_columnist/2010/01/phoenix-101-sun-city.html dont je recommande l’article.

Sun City en Arizona est la première communauté privée réservée aux personnes âgées de plus de 55 ans. La première parce que Del E. Webb, promoteur immobilier en lança d’autres par le suite, une du même nom en Californie, une autre en Floride, une Sun City West et une Sun City Grand à quelques kilomètres de la première.
J’ai dans un premier temps trouvé étrange (puis consternant) que les personnes âgées souhaitent se mettre à l’écart, en isolement, de la vie urbaine, de l’actualité, de l’énergie. Naïvement, il me semblait au contraire qu’elles aspiraient à ne pas être coupées du monde extérieur, des actifs. Voire même qu’elles pouvaient trouver leur compte dans le fait de rester un peu actives, ou utiles. Au-delà de la peur de l’agression, du vol, que leurs performances physiques pouvaient éventuellement rendre plus aigüe.
Pourtant, Sun City (et ses petites soeurs) est une réussite (détestable à mon sens) et cette ville hors du monde, close sur elle-même le démontre. Et comme c’est bien le cas, il s’agit d’autre chose, d’autres critères, ceux liés à la ségrégation volontaire et excluante, l’absolu contraire de ce que Hannah Harendt appelait « l’exposition à l’altérité ». A Sun City, pas de jeunes, ces derniers étant considérés comme inopportuns, présents (à 17%) uniquement dans les jobs d’accompagnement et les enfants de moins de 18 ans sont acceptés au maximum 30 jours par an, de préférence pendant les vacances scolaires. La piscine ne leur est ouverte que deux heures par semaine. Et il n’y a pas d’exception.
Re-ségrégation également, bien-sûr, dans la stratification de la population, au-delà de l’âge : en 2000, on comptait 38 309 habitants à Sun City dont 195 noirs (afro-américains selon la formule consacrée) -par comparaison, le pourcentage au sein de la population totale est de 12% (wikipedia) bien que ce recensement soit sujet à caution- Je n’ai pas trouvé (encore) d’étude sur les revenus ou sur les références culturelles mais je ne serais pas surpris qu’ils aillent dans ce même sens. On peut s’en faire une idée avec les prix de vente des villas, comme à Celebration (voir l’article à ce sujet).
Il s’agit donc bien de recréer un monde à-part, selon des critères pré-définis et assumés, qui nie la complexité de la ville, ses tendances à la co-habitation, ses mouvements quelques fois convulsifs du « vivre ensemble ».

Sun City Arizona Image sur le site http://laboratoireurbanismeinsurrectionnel.blogspot.fr/
Sun City Arizona
Image sur le site http://laboratoireurbanismeinsurrectionnel.blogspot.fr/
Sun City Arizona Image sur le site http://laboratoireurbanismeinsurrectionnel.blogspot.fr/ consulté en mai 2015
Sun City Arizona
Image sur le site http://laboratoireurbanismeinsurrectionnel.blogspot.fr/ consulté en mai 2015

Bibliographie
Marco d’Eramo : Du Minnesota à l’Arizona, Le rêve americain d’une ville sans ville in « Paradis Infernaux, les villes hallucinées du néo-capitalisme » sous la direction de Mike davis et Daniel B. Monk,
Les Prairies ordinaires, 2008.
publié également sur le site http://laboratoireurbanismeinsurrectionnel.blogspot.fr/2013/05/usa-privatopia.html
lequel site nous conseille également d’aller voir le film promotionnel « SUN CITY » datant des années 1960
parties 1 et 2 :

>>> vers l’article Celebration
>>> vers l’article Val d’Europe
>>> vers la page principale Ville privées, villes fermées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *