les acteurs institutionnels du musée

(sources principales :
Référentiel Européen des Professions Muséales , sous la direction de Angelika Ruge, Présidente de l’ICTOP 2008
Site de l’ICOM, Conseil International des Musées : http://icom.museum/L/2/)

Directeur, directrice

Responsable du musée

Définit les stratégies pour le rayonnement et le développement de l’institution.
Responsable des collections et de la qualité des activités et des services du musée.

Fonctions d’orientation et de contrôle:
• Scientifique : activités liées aux collections et à leur enrichissement ; conservation, étude, sécurité et mise en valeur des collections. Orientations de recherche de l’établissement.
• Culturelle : définition du programme général lié à la présentation des expositions permanentes et temporaires et favoriser l’accès au musée et à ses services des publics.
• Direction des différents services, gestion des ressources humaines, techniques et financières. Relations avec les autorités de tutelle. Représenter le musée auprès des différentes institutions et des partenaires.
Assurer l’évaluation régulière des activités du musée.

Conservateur, conservatrice

Le conservateur/la conservatrice est (sous l’autorité du directeur/de la directrice) responsable des collections qui lui sont confiées. Ses fonctions se développent selon cinq axes: la conservation, l’enrichissement, l’étude, la valorisation et la gestion des collections du musée.
>> lien vers une vidéo du Figaro, série Comme si vous y étiez, interview de Dominique de Font-Réaulx, conservateur au Louvre et directrice du musée Delacroix à Paris.

Responsable des inventaires

Assurer l’inventaire des collections.
• Responsabilité du recensement ou du récolement périodique des collections exposées ou en dépôts.
(faire le lien avec la dimension inaliénable des collections dans les musées publics en France)
• Participer à la documentation des collections ainsi qu’aux publications scientifiques.

Les réserves du Frac Provence Alpes Cote d’Azur, 2014

Bien que ce ne soit pas exactement le sujet, et pour ne pas perdre l’information (en attendant de la classer à un endroit plus juste), voir l’article suivant à propos de la politique d’ouverture des réserves de musées, avec plusieurs exemples :
Le Monde : « Les réserves, nouvelle extension des musées ? »

Régisseur d’oeuvres

Organiser et gérer, sous la responsabilité du conservateur/de la conservatrice, les mouvements d’objets en réserve ou en exposition, en collaborant avec les différents partenaires publics et privés.
• Organiser les transports des objets en veillant à leur sécurité.
• Contrats et conditions d’assurance.
• Gérer les prêts et tenir à jour le registre des mouvements des oeuvres.

Restaurateur/trice

Le restaurateur/la restauratrice met en oeuvre, en concertation avec le conservateur/la conservatrice, l’ensemble des activités relatives à la préservation, à la conservation préventive et à la restauration des collections du musée.
• Établir le plan de restauration des collections et le cahier des charges des restaurations à engager.
• Réaliser, le cas échéant, les interventions décidées sur les objets.
• Organiser la maîtrise de l’environnement des collections, dans les réserves et lors des expositions.

Interview d’une restauratrice de marbre (monuments historiques), 4 mn
Copyright : Les Films d’Ici/Vinci/ONISEP/Château de Versaille

Responsable du centre de documentation

Le/La responsable du centre de documentation est chargé/e de collecter, préparer, traiter et diffuser la documentation sur les collections et les expositions.
• Gérer les archives et la photothèque en collaboration avec la bibliothèque/la médiathèque.
• Effectuer, les recherches documentaires pour faciliter l’étude des collections et la réalisation des expositions.
• Mettre en place les outils d’indexation et de traitement de l’information et veiller à leur mise à jour.

Commissaire d’exposition

Conçoit les projets d’exposition temporaires, et conduit leur réalisation, sous la responsabilité du directeur et en collaboration avec les conservateurs. Généralement, contribue aux expositions permanentes.
• Élabore les scenarii scientifiques et valide les projets scénographiques des expositions.
• Collabore avec le/la responsable des services éducatifs et de la médiation afin de favoriser la communication autour des expositions et l’accès des publics.
• Contribue à la réalisation des publications et à la promotion.


Interview de Caroline Bourgeois, commissaire d’exposition de la collection Pinault « Triple Tour » exposée à la Conciergerie à Paris d’octobre 2013 à mars 2014 – Production Nec plus Ultra – https://www.youtube.com/watch?v=bno9W5gxOa0

Scénographe d’exposition

Ouvrir la question de terminologie entre muséographe et scénographe (attention aussi à la traduction en anglais qui contredit l’acception française)
Concevoir la scénographie et assurer le suivi de sa réalisation en collaboration avec le commissaire d’exposition et l’équipe scientifique du musée.
• Propose l’aménagement des espaces qui accueillent le public.
• Définit la charte graphique de l’exposition (en cohérence avec celle de l’établissement).
• Coordonne les différents prestataires qui contribuent à la réalisation de la scénographie (services techniques, entreprises extérieures…).

Les métiers du MEG Muséographie: la création d’une exposition

Responsable de la médiation et du service éducatif

Le ou la responsable de la médiation et du service éducatif est chargé/e de l’ensemble des programmes, des actions, des études et des recherches relatives à la mise en relation des objets/œuvres proposés par le musée avec les publics existants et potentiels.
• Il/Elle participe à la définition de la politique des publics et définit et programme les actions en relation avec l’ensemble des publics cibles. Dans ce but, il/elle crée notamment un réseau d’organismes extérieurs qui œuvrent comme relais des publics cibles.
• Il/Elle fait appel aux différents responsables scientifiques du musée pour intervenir dans les actions, la conception et la réalisation des documents d’aide à la visite.
• Responsable de la formation des médiateurs/médiatrices et contribue à la formation des agents d’accueil et de surveillance.
• Il/Elle participe à la réalisation des expositions. Il/Elle met en place les outils d’évaluation des programmes et des actions.

Médiateur/médiatrice

Le médiateur ou la médiatrice met en œuvre les différentes actions pour tous les publics.

• Participe à la conception et anime les actions et les aides qui accompagnent les expositions.
• Participe à l’évaluation des programmes et des actions.
• Informe des besoins et des attentes des publics pour développer de nouvelles actions.

Responsable de la bibliothèque/médiathèque

Le ou la responsable de la bibliothèque/médiathèque constitue, organise et gère les publications en relation avec les collections, les expositions et l’histoire du musée.
• En assure la conservation, l’inventaire et le classement pour en faciliter l’accès et mettre ces ressources à la disposition des publics.
• Contribue à la recherche et à l’enrichissement des collections de la bibliothèque/ médiathèque.
• Avec le responsable du centre de documentation, met en place et gère les demandes de droits d’auteurs et de reproduction.

Administrateur/trice

L’administrateur/trice organise et développe la gestion administrative et financière du musée, les ressources humaines, les procédures juridiques, et le fonctionnement de l’établissement.

• Établir les appels d’offre, les marchés, les conventions et contrats nécessaires à la bonne marche du musée.
• Vérifier l’état des dépenses et des recettes, la trésorerie, encadrer le contrôle de gestion.
• Veiller à ce que la gestion du musée soit efficace, efficiente et transparente.

Conclusion

Musée de l’Homme – muséographie, interview Zette Cazalas (Zen+dCo, www.zendco.com/)

Musée de l’Homme – muséographie – Interview de Zette Cazalas (Zen+dCoOffice pour design) réalisé par Jean-François Roudot et produit par le ©Forum des Images, l’opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (©OPPIC) et le Muséum national

Bibliographie

Site de Légifrance, diffusion publique du droit français : https://www.legifrance.gouv.fr/
Site de Wikipedia, encyclopédie en ligne, article le musée en particulier : https://fr.wikipedia.org/
Site YouTube (https://www.youtube.com/) avec les mots des professions comme éléments de recherche.

A regarder de près :
Fiches musées du Ministère de la Culture et de la Communication (en cours d’actualisation au moment où nous mettons en ligne cet article donc vérifier les mises à jour et l’adresse exacte)
http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Musees/Ressources/Museofiches

>> retour vers la page principale « une brève histoire des musées »