Les workshops UrbIC – studio lentigo

UrbIC #1 Réalité augmentée et codes 2D


Lien vers le déroulement du workshop et les projets d’étudiants

UrbIC #2 Visualisation de l’information

urbIC#2 - Vue de l'exposition

Automne 2009
Jeff Guess, artiste en résidence.

Les workshops urbIC ont pour contexte la ville au moment où elle s’installe dans sa «troisième modernité». Ils questionnent et expérimentent un espace urbain stratifié, dont les flux et les mobilités modifient les relations entre l’individu, le collectif (espaces publics, espaces communs, espaces de rencontre…) et le territoire (espace matériel, espace vécu, espace représenté, solutions de continuité).

UrbIC 2009 se constitue cette année autour du concept de «visualisation d’information» et d’un outil de programmation : Processing.

La ville est sans cesse traversée de flux numériques. Ses usagers et leurs activités produisent des données qui la forment et l’in-forment à la fois, et qui en déterminent les pulsations. La question de la visualisation de ces données pose aujourd’hui un enjeux à la fois esthétique et informationnel situé au coeur d’un domaine de recherche émergent du design. Il s’agit de donner forme à ces pulsations urbaines, de les rendre visibles, de les contextualiser, de les traiter, et dans le meilleur des cas, de les sublimer grâce à la mise en oeuvre d’un langage qui rend possible la récupération, le traitement et la transposition de ces données en données visuelles.

Lien vers le déroulement du workshop et les projets d’étudiants

UrbIC #3 Paysage augmenté

La ville des possibles
parcours augmentés dans Marseille

novembre 2011
……………………………………………………………………………………………….
>>>>> Un workshop de 10 jours Paysage augmenté
avec des partenaires territoriaux et des entreprises
Codes 2D et Réalité augmentée
Dans l’espace urbain de Marseille
Ouvert aux étudiants d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche
……………………………………………………………………………………………….

Le Studio Lentigo organise en 2011-2012 une séquence de trois worshops qui ont pour but de concevoir et d’installer une trame de « parcours urbains augmentés » dans Marseille.

La ville se développe actuellement comme le territoire privilégié d’exploration des « espaces augmentés ». La perception augmentée des territoires promise et permise par les technologies spécifiques des codes 2D et de la réalité augmentée permet d’envisager les formes et les usages d’une « ville des possibles », celle qui bruisse sans cesse derrière les espaces bâtis de la ville, le long de son histoire et de ses mythes. Que peut-on voir ou entendre d’elle, quelle(s) forme(s) lui donner et quels usages en émergent-ils ?
Afin de mettre en pratique l’expérimentation de ces dimensions complémentaires de la ville, le Studio Lentigo propose de questionner les éléments fondateurs et structurant du fait urbain que sont la notion de parcours, la figure du passant et l’occurrence de la rencontre et du rendez-vous à l’aune des technologies numériques mobiles dont procèdent les actuelles transformations urbaines. Il s’agit de faire émerger et d’évaluer les nouvelles modalités, formes et outils de la promenade urbaine, en remettant en jeu l’expérience corporelle et sensorielle de la ville, par la mise en place de dispositifs qui mettent en dialogue les lieux et ceux qui les traversent au service de la valorisation du territoire, du tourisme et de l’habitant.

Organisateurs : studio_lentigo et espaces_sans_qualités, Frédérique Entrialgo, Ronan Kerdreux

Partenaires (en cours de finalisation): école supérieure des beaux-arts de Marseille, ville de Marseille [direction de l’enseignement supérieur et de la recherche, direction de l’attractivité économique], école d’art d’Aix-en-Provence [atelier hypermédia, atelier robotique], design The Futur Now, Vox inzebox, Fondation Internet Nouvelle Génération, Root-42

Attendu et programme du workshop 1 :

Il s’agit dans un premier temps de définir des critères de choix des lieux à investir qui tiennent compte à la fois des différents aspects du développement territorial et des approches créatives. Les participants au workshop pourraient alors investir un lieu emblématique porteur de l’image d’une ville comme le Vieux-Port, un lieu en construction, porteur de dynamisme économique et culturel comme Euromed, un lieu symbolique des transports intra- et inter-urbains, un lieu qui questionne l’aménagement et la réhabilitation du centre-ville comme le Quartier Noailles, un lieu qui explore les dimensions du mythe et du bord de mer comme la Corniche Kennedy et le Monument aux morts d’Orient et des Terres lointaines ou un lieu qui articule les  » quartiers nords » et les tentatives de re-tricotage urbain et les pratiques commerciales et de consommation comme le centre commercial « Grand Littoral ».

Ces lieux seront abordés selon trois approches :
– « Avant-après » aborde les questions d’ancrage d’un lieu, d’une vue ou d’un paysage dans l’histoire, d’évolutions urbaines permanentes et de projections dans les aménagements futurs (avec une malice assumée dans la consonance ringarde du titre). – « Visible-caché » interroge la ville stratifiée, la ville des flux, des réseaux, des déplacements de personnes (métro), de déchets (égouts) ou de données (« salles blanches » et réseaux numériques), des modalités possibles d’expérimentation et de visualisation de leurs dimensions cachées ou invisibles.
– La fiction fait se rencontrer la ville filmée, racontée, décors de scènes d’amours et de crimes crapuleux, avec la ville vécue, celle que nous parcourons chaque instant et qui pourtant reste animée de nos souvenirs épars et parés du merveilleux du récit

Contacts :

Frédérique Entrialgo, professeur – fred.entrialgo@studiolentigo.net
Ronan Kerdreux, designer, professeur – ronan.kerdreux@studiolentigo.net

A venir…
UrbIC #4 Le jeu de l’oie
UrbIC #5 le 17eme arrondissement

Retour vers présentation générale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *