Shakers…

Shaker Church Family Brethren’s Shop, U.S. Route 20, Hancock, Berkshire County, MA
Construit avant 1833
Intervenant: Ronan Kerdreux

Shaker Church Family Brethrens Shop

En dehors de ces moments historiques mais somme toute assez connus de l’histoire du design et en particulier de ses liens avec la production industrielle, j’ai toujours été fasciné par la production de bâtiments et d’objets des Shakers.

Histoire
« La secte des Shakers trouve ses origines dans le prophétisme des camisards des Cévennes pourchassés après la révocation de l’édit de Nantes en 1685.
Comme beaucoup de protestants français, ils sont dans l’obligation de quitter la France s’ils refusent l’abjuration de leur foi et la conversion au catholicisme. Les « prophètes cévenols » s’exilent donc en Angleterre, à Londres notamment, puis, quittent l’Angleterre pour rejoindre la Nouvelle-Angleterre. Is voient dans la colonie britannique une nouvelle Terre Promise leur permettant de vivre leur foi dans son intégralité. Ils s’installent donc en communautés villageoises. Leurs mœurs sont très austères, le célibat est obligatoire et la propriété privée est interdite. Malgré le renouvellement biologique impossible et l’austérité des Shakers, leur mouvement connaît un succès assez rapide. L’apogée des Shakers se situe au milieu du XIXe siècle. Ils comptent alors environ 25 villages et 4000 membres. » (D’après Wikipedia)

Architecture et design
Quelques principes ou règles de vie commune et spirituelle ont guidé leur manière de vivre ensemble : séparation des hommes et des femmes, suppression de tout élément décoratif ou ostentatoire, approche de la perfection dans la réalisation des objets, économie maximum dans l’usage et la mise en oeuvre des matières premières constituent autant de principes, édictés là pour des raisons spirituelles, mais étrangement proches des analyses modernes. Bien-sûr, il n’y a pas de production industrielle, il s’agit tout au plus d’artisanat, mais il me semble que certains éléments font particulièrement écho à la notion de projet telle que nous l’entendons aujourd’hui. De même, une symétrie parfaite dans les bâtiments, dans l’implantation des ouvertures au sein des façades par exemple, guidée par la séparation hommes-femmes, produit une image étrange de notre modernité. Ou encore, les larges planches de bois courant le long des murs, pour accrocher l’ensemble du mobilier afin de simplifier le ménage, montre un fonctionnement optimisé…

Image provenant du site http://www.loc.gov,  » American Memory » collection, « Hancock Shaker ».
Les images reproduites ici et dans les articles suivants le sont avec l’accord des services américains de l’architecture, National Park Service, Northeast Region, Philadelphia en particulier grâce à Lisa Kolakowsky Smith, historienne de l’architecture, que je remercie.

Historic American Buildings Survey Jack E. Boucher, Photographer June 1962 SOUTH ELEVATION
HABS MASS,2-HANC,1-2

_______________________________________________________________

Shaker Church Family Brethren’s Shop
Intervenant: Ronan Kerdreux

Shaker Church Family Brethrens Shop-05

Historic American Buildings Survey Jack E. Boucher, Photographer June 1962 WEST (SIDE) ELEVATION AND NORTH (REAR) ELEVATION
HABS MASS,2-HANC,1-6

_______________________________________________________________

Shaker Church Family Brethren’s Shop
Intervenant: Ronan Kerdreux

Shaker Church Family Brethrens Shop-02

Historic American Buildings Survey Jack E. Boucher, Photographer June 1962 EAST PORTION OF FIRST FLOOR, SHOWING HEATING STOVE
HABS MASS,2-HANC,1-8

_______________________________________________________________

Shaker Church Family metting room
Intervenant: Ronan Kerdreux

Shakers-metting room-01

Historic American Buildings Survey William F. Winter, Jr., Photographer 1931 INTERIOR OF MEETING ROOM
HABS MASS,2-HANC,15-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *